Recherche (search)

Chargement...

dimanche 22 février 2015

2007 Utah Jazz @ Golden State Warriors WCSF Game 4


Format : avi
Taille : 1,67 go
Durée : 178 minutes
Langue : english
Qualité : bonne
Boxscore : http://www.basketball-reference.com/boxscores/200705130GSW.html
Source : Savage - upload by Pred
Lien : https://mega.co.nz/#!69oECDKT!pUyzsXX6DWS8gEgsLMv6zKXJ-weO0hdw92DG35xb0dA
La série folle continue après le festival du Game 3 dans le chaudron d'Oakland. C'est d'ailleurs sympa de se retrouver avec les 2 meilleurs publics NBA face à face. Alors qu'ils ont jusqu'ici connu une adresse assez mirobolante sur les tirs extérieurs, les Warriors vont connaître un sérieux coup de frein, Baron Davis et Jason Richardson jouent leur plus mauvais match de ces playoffs, Monta Ellis et Al Harrington jouent les jokers. Utah respire la confiance et la sérénité, Derek Fisher est top, Carlos Boozer fait son meilleur match de la série (34 pts - 12 rebs), Millsap/Harpring jouent physique, et si la rencontre est moins forte que les précédents sur les coups de folie, elle reste d'un sacré bon acabit, serré comme d'habitude.

dimanche 15 février 2015

2007 Golden State Warriors @ Utah Jazz WCSF Game 2



Format : avi
Taille : 2,33 go
Durée : 150 minutes
Langue : english
Qualité : bonne
Boxscore : http://www.basketball-reference.com/boxscores/200705090UTA.html
Source : auslurch17 - upload by Pred
Lien : https://mega.co.nz/#!nhQUwAwJ!zSLlQ8t6pJaWsS6o4C9ReVTGmakPhgArqui9ZZXymmg
Sincèrement, après avoir vu le G1, c'est difficile de se dire qu'on peut faire aussi bien, voir mieux. Eh si! Le G2 est dans la même veine, gros spectacle, bombardement à 3pts, Okur revit, Booz continue ses moissons, et le plus marquant, c'est le retour au top d'Andrei Kirilenko. Transparent en attaque contre Houston au tour précédent où il shootait peu, génial dans le Game 1 de cette série et encore fantastique ici (20 pts -9 rebs - 5 asts -6 blks). Le duel Baron Davis-Deron Williams est génial, le meneur d'Utah étant plus axé sur les passes (14) et le retour de Derek Fisher à la surprise générale. Il était à New York pour l'opération de sa fille dans la journée et après le succès de cette dernière, il a pris un avion express pour Salt Lake City pour arriver en cours de match avec une standing ovation du public magistrale. Que dire? Fish est frais, défend comme un mort de faim sur Davis et se permet même de réussir un shoot énorme. Amateur de suspense et de show, retenez bien votre souffle!

lundi 9 février 2015

2007 Golden State Warriors @ Utah Jazz WCSF Game 1


Format : avi
Taille : 2,37 go
Durée : 152 minutes
Langue : english
Qualité : bonne
Boxscore : http://www.basketball-reference.com/boxscores/200705070UTA.html
Source : auslurch17 - upload by Pred
Lien : https://mega.co.nz/#!vpgSgKxA!J87bnz8AjFB-vpV9NFFH2CVmR_EKFiwBkcV0UO_GERc

On s'attaque à la série Jazz-Warriors 2007 car après le G3 et le fameux dunk du Baron sur Kirilenko, j'ai pu mettre la main sur le reste de la série. Celui-ci comporte les pubs américaines + des freezes par moment, mais c'est largement regardable, compte tenu de la qualité du match. 2 coachs à l'ancienne, Don Nelson face à Jerry Sloan, 2 styles différents avec small-ball + run and gun d'un côté et pick and roll de l'autre, mais aussi et seulement la seconde fois qu'ils se rencontrent en playoffs dans leurs immenses carrières de coaching. La première fois, c'était en 1989 au premier tour, les 2 mêmes franchises et l'attaque folle des Warriors avait eu raison du Jazz de Stockton/Malone par un sweep cinglant! 18 ans après, c'est un nouveau scénario qui s'écrit avec la grosse sensation de ces playoffs, Golden State vainqueurs des favoris de Dallas, et d'Utah qui est sorti in extrêmis du choc contre Houston en 7 matchs. Le Jazz est invaincu à domicile, ils ont l'avantage du terrain sur cette série, mais les Warriors n'ont peur de rien ni de personne. Une rencontre absolument énorme, une orgie offensive, un duel de meneurs fabuleux entre Baron Davis et Deron Williams (31 pts), AK47 en muraille (7 blks), Boozer l'aspirateur (20 rebonds), le réveil d'Al Harrington, un excellent Barnes et Harpring, ultra serré, du LOURD!

2000 Seattle Sonics @ Houston Rockets (16/04/2000)


Format : avi
Taille : 959 mo
Durée : 101 minutes
Langue : english
Qualité : bonne
Boxscore : http://www.basketball-reference.com/boxscores/200004160HOU.html
Source : ?? - upload by Pred
Lien : https://mega.co.nz/#!vhBWmApR!fcoY6EiCb4zLvwETv1Yk5pulTmBh5_Xjm5TwhqmgG9M
Ouais!! Un autre match de Seattle des années 2000 avec un Payton démentiel! Vous l'avez vu démonter le jeune Mike Bibby, il récidive en plus fort encore (43 pts) contre le rookie Steve Francis et son compère Cuttino Mobley (35 pts)! Un show du Glove!

2000 Seattle Sonics @ Vancouver Grizzlies (13/03/2000)


Format : avi
Taille : 1,06 go
Durée : 115 minutes
Langue : english
Qualité : bonne
Boxscore : http://www.basketball-reference.com/boxscores/200003130VAN.html
Source : ?? - upload by Pred
Lien : https://mega.co.nz/#!ypwBGJ4b!qChuC7Pie07FDtNLMzmHL_Ngo0le31NJGHoH2OtMoaE
Voir un match des Sonics après l'ère Kemp, c'est pas ce qu'il y a de plus facile à dénicher, mais en plus se coltiner les Grizzlies à Vancouver avec Mike Bibby, c'est plutôt pas mal! Gary Payton au sommet de son art, une leçon infligée à son jeune vis à vis (40 pts - 11 asts), Horace Grant sous le maillot de Seattle et en prime, un GROS match (sous toutes ses formes) de Bryant Big Country Reeves! Si en plus, je vous dit qu'il y a Greg Foster, Vernon Maxwell, Michael Dickerson et Dennis Scott, si ça c'est pas vendre du rêve!

samedi 31 janvier 2015

1997 Philadelphia 76ers @ Orlando Magic (01/04)


Format : avi
Taille : 1,43 go
Durée : 103 minutes
Langue : english
Qualité : moyenne
Boxscore : http://www.basketball-reference.com/boxscores/199704010ORL.html
Source : Necya - upload by Pred
Lien : https://mega.co.nz/#!DxglxQjb!Usyr_5bWPwXTZAsVlsRqBx8wT5Bq4PhFgu-rbsTGDWc
Un match de fin de saison régulière entre une équipe qui lutte pour se qualifier en playoffs (Orlando) et une autre depuis longtemps éliminée de la course (Phila). Les 76ers avaient obtenu le choix numéro 1 pour la draft en sélectionnant Allen Iverson et le Magic avait perdu Shaq au cours de l'été, signant en roue de secours, le pvot libanais, Rony Seikaly. On assiste à un match rythmé, blindé de maladresse et l'absence assez conséquente d'Horace Grant. Seikaly fait le taf (26 pts - 19 rebs), mais il a beaucoup de mal à faire ficelle, de près ou même aux LF. En bonus, il se prend 2 dunks sur la truffe, un puissant de Mark Davis et un autre d'Iverson. Penny est bon, en première mi-temps avant de disparaître étrangement en seconde. Nick Anderson a peu de munitions alors qu'il était plutôt en jambes. Les Sixers comptent sur AI (15 pts - 11 asts), le record en carrière pour l'obscure et spectaculaire Mark Davis (27 pts), la moisson aux rebonds de Coleman et Spoon (31 rebonds à eux deux). Le banc des 2 côtés est presque inutilisé. Match sympa sans plus, pour les amateurs d'Hardaway et collectionneurs d'Iverson.

dimanche 25 janvier 2015

1995 Houston Rockets @ Utah Jazz 1st Round Game 1


Format : mkv
Taille : 1,07 go
Durée : 106 minutes
Langue : english
Qualité : moyenne
Boxscore : http://www.basketball-reference.com/boxscores/199504270UTA.html
Source : ?? - upload by Pred
Lien : https://mega.co.nz/#!uk5iRCqT!RRdEHJEZlfaQiAYHOI8rHZUhgg-rEyWMLlUnSqi5TLU
Premier match d'une série assez dantesque. Une revanche possible pour Utah après avoir subi des Rockets survoltés en finale de conférence 1994. Le Jazz sort de sa meilleure saison dans leur histoire, Houston a cafouillé et se retrouve dans une place très inconfortable. Hakeem face au Jazz en saison régulière, c'est 37 pts de moyenne à 54% de réussite...Pour débuter cette série, Olajuwon reste sur les mêmes bases, 45 pts (20/30!). Drexler est transparent, Maxwell joue son seul match des PO sans réussite, seul la défense est au niveau attendu. Utah va pouvoir compter sur un Malone maladroit, mais très actif au rebond, et surtout sur un Stockton de grande classe (28 pts - 10 asts). Son seul défaut dans cette rencontre, 6 ballons perdus qui coûtent cher à son équipe. On assiste à un final clutch des 2 côtés, un match de très haut niveau!