Recherche (search)

dimanche 26 octobre 2014

1993 Playoffs 1st Round Utah Jazz @ Seattle Supersonics Game 5


Format : mp4
Taille : 1,76 go
Durée : 86 minutes
Langue : english
Qualité : excellente
Source : ?? - upload by Pred

La revanche de l'an dernier. Utah avait sorti Seattle en demi-finale et cette saison, le Jazz a été décevant (47 victoires), contrairement à Seattle qui termine 3ème de sa conférence, l'équipe qui monte! Malone/Kemp, Stockton/Payton, de beaux duels à suivre. Une série serrée et tendue, physique, se taper le Jazz au premier tour n'est pas un cadeau, on rappelle que c'était au meilleur des 5 matchs jusqu'en 2002 inclus (1er tour seulement). Nous sommes à 2-2, dernier acte au Coliseum de Seattle, chaque équipe a gagné sur le parquet de l'adversaire, ambiance! Une première mi-temps hachée, grosse défense du Jazz, les Sonics semblent crispés. Il faudra attendre le 3ème QT pour vivre un grand moment de basket, une équipe qui ne peut plus rater la cible. Ce n'est pas vraiment le match des stars, Stockton fait un gros run en fin de match, Malone souffre, Kemp et Payton font le taf sans spécialement briller. Par contre, les seconds couteaux entre Sam Perkins, Nate McMillan et Jeff Malone de l'autre se font bien plaisir. Version Hardwood Classic, match tout de même complet et passionnant grâce à son atmosphère particulière. Pour avoir vu la version originale NBC, on a pour une fois aucune coupure sérieuse d'une retransmission NBA TV, tout ça dans une image parfaite!

3 commentaires:

  1. Merci beaucoup pour ce match. Je suis un grand fan de Kemp, vous m'avez déjà posté des matchs si j'ai bon souvenir. Fabuleux, quel boulot de folie vous faites.

    RépondreSupprimer
  2. Ah c'est possible, via Basketevolution peut-être. C'était vous à qui j'avais fait cadeau du record en carrière de Kemp contre les Clippers?

    RépondreSupprimer
  3. ça doit être moi. souvent pseudo squall139 ou kit-yun. j'ai tellement a voir (sonics vintage, ou autres) + le reste que j'en ai pour longtemps, mais je n'en aurais jamais assez de Kemp ^^ encore merci.

    RépondreSupprimer