Recherche (search)

dimanche 8 janvier 2012

2006 Miami Heat @ Detroit Pistons ECF Game 1



Format : avi
Taille : 1,36 go
Durée : 108 minutes
Qualité : très bonne
Langage : english
Source : ?? - upload and remixed by Pred
Finale de conférence EST entre Detroit et Miami, c'était en 2006. Comment les Pistons ont-il pu perdre alors qu'ils étaient les grandissimes favoris pour le titre? On va pouvoir le décortiquer puisque vous allez avoir la série complète! Après la défaite en finale contre San Antonio après 7 matchs intense, les Pistons sont convaincus que la perte du titre s'est joué sur l'avantage du terrain. Larry Brown out, c'est Flip Saunders qui devient le nouveau coach après avoir été recommandé par Chauncey Billups qui avait joué pour lui en 2002 sous le maillot des Wolves. Trop contrôlée voir cadenassée par certains observateurs, fans et même joueurs, l'attaque allait enfin pouvoir être liberée de l'emprise de coach Brown, mais pas pour le meilleur... Les Pistons décrochent la première place de la ligue après avoir dominé de la tête et des épaules la saison régulière. Un premier tour vite expédié contre les Bucks de Michael Redd et c'était relativement bien parti face aux Cavs de Lebron James. Il aura fallu 7 games pour s'en sortir de justesse et devoir affronter une équipe de Miami revancharde, eux qui avaient perdu la saison passée contre Detroit en 7 matchs également. 
La différence par rapport à la série de l'an passée? Shaq et Wade sont en bonne santé, Pat Riley est aux commandes, quelques ajustements avec des joueurs dont plus personne ne voulait mais aussi, une saison régulière qui aura trop tiré sur l'énergie des joueurs de Motown avec en prime les 7 matchs contre Cleveland.

Vous allez vite vous apercevoir que le début de ce Game 1 résume parfaitement ce que je pense. Un Wade handicapé par les fautes mais inarrêtable, une défense étouffante, des guerriers et vétérans chevronnés, Payton, Zo, Posey et même Jason Williams! Alors que Detroit, le seul qui a été à la hauteur dans le 5 majeur, c'est Big Ben qui s'est sacrifié en défense sur Shaq. Prince et Rip ont balancé du saucisson, Sheed transparent et sur le banc, ils ont pu compter sur Dice et Hunter. Le gros couac, c'est Billups. Dépassée par tous ses concurrents, il prend l'eau en défense et fait de très mauvais choix en attaque. Miami a pu avoir une aide inestimable de Jason Williams, qui a joué propre et sobre, Payton a littéralement pris sa revanche sur Billups depuis les finales 2004, Posey en rôle player de luxe et Zo en warrior, présent des 2 côtés du terrain.

Match très sympa en attendant la suite de la série.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire